; ;

L’indice de réparabilité ? Qu’est – ce que c’est ?

À l’heure actuelle, la quantité d’appareils électriques ou électroniques qui n’est pas réparée est conséquente. Afin de diminuer cette quantité, des mesures ont été prises en France. Une de ces mesures : l’indice de réparabilité.

On vous explique tout sur l’indice de réparabilité!

L’indice de réparabilité est une mesure prise dans le cadre de la loi anti – gaspillage. Mise en place au 1er janvier 2021, cette mesure a pour but d’inciter les français à faire réparer davantage leurs appareils du quotidien.
Concrètement, l’indice de réparabilité est une note sur 10 qui informe le consommateur sur la facilité d’un appareil à être réparé le jour où il rencontre un problème. Plus la note est proche de 10, plus l’appareil est considéré comme facile à réparer. Au contraire, plus la note s’éloigne de 10, plus celui – ci sera compliqué à réparer. 

L’indice de réparabilité est une note construite autour de 5 critères précis qui sont : 

  • La documentation disponible au sujet de l’appareil. Il s’agit d’une documentation technique mise à disposition par le fabricant sans frais supplémentaires. 
  • La facilité d’accéder à un appareil, à le réparer et les outils nécessaires à la réparation. 
  • La disponibilité des pièces détachées. Dans ce cas, le fabricant de l’appareil doit s’engager à mettre à disposition du plus grand nombre des pièces détachées. 
  • Le prix des pièces détachées. La pièce détachée la plus chère ne doit pas dépasser 30% du prix de l’appareil neuf. 
  • Des critères spécifiques à chaque catégorie d’appareils.

Actuellement, seules certaines catégories d’appareils sont concernés par la mise en place de cette mesure : 

  • Smartphones
  • Ordinateurs portables 
  • Téléviseurs
  • Lave – linge 
  • Tondeuses
  • Lave – vaisselle 
  • Aspirateurs

Lutter contre l’obsolescence programmée grâce à l’indice de réparabilité. 

L’obsolescence programmée est définie comme pratique qui vise de la part des fabricants d’appareils électriques ou électroniques à réduire de façon volontaire la durée de vie de leurs appareils afin de pousser les consommateurs à en racheter de nouveau. 

En 2015, la France a été le premier pays au monde à interdire et sanctionner cette pratique. A l’heure actuelle, les fabricants ayant recours à cette pratique encourent 2 ans de prison ainsi que 300 000€ d’amende. La sanction pouvant aussi bien aller jusqu’à 5% du chiffre d’affaires annuel moyen du fabricant.

Obsolescence programmée / Indice de réparabilité

Comment lutter contre cette pratique ?

Il existe différentes façons de lutter contre cette pratique. Tout d’abord, vous pouvez réparer ou faire réparer vos appareils. Pour les faire réparer par des professionnels, il vous suffit de les apporter en centre de réparation près de chez vous. Si vous souhaitez les réparer par vous – même,il vous suffit d’acheter des pièces détachées sur des sites  d’e – commerce les commercialisant.

Atelier de réparation agréé par le Groupe SEB

Electromarket Villeurbanne
38 Rue Michel Servet – 69100 Villeurbanne
04 37 43 48 20

 

Fournisseur de pièces détachées 

Spareka
Site d’e – commerce spécialisé dans la vente de pièces détachées pour petit électroménager. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.